29 mars 2006

Ranger les nombres


Petite histoire pour apprendre à ranger les nombres en s'amusant...

"Souricette a de nombreux enfants. Ils adorent jouer au foot et Souricette a de grosses lessives de maillots à faire.
Souricette est aussi une petite souris qui ne supporte pas le désordre. Lorsqu'elle étale les maillots de ses enfants, elle les range soit du plus petit au plus grand, soit du plus grand au plus petit..."


Dessiner des poteaux à linge avec une corde tendue sur laquelle sont déjà dessinés des maillots
Dans une grande bassine au pied des poteaux, écrire les numéros des maillots (6 ou 7 nombres entourés d'un cercle. Par la suite, augmenter la quantité de nombres proposés).
Il s'agit pour les enfants d'aider Souricette à étaler sa lessive en inscrivant dans le bon ordre les numéros sur les maillots.

Assez simple lorsque le rangement se fait avec les nombres de 0 à 20, le travail se complique avec les grands nombres.
Choisir alors une couleur pour chaque famille de nombres :
exemple : bleu pour la famille de 20, rouge pour la famille de trente, vert pour la famille de quarante, etc...
Entourer les cercles (nombres dans la bassine) avec la couleur qui correspond.
Cela permet de "trier" les familles de nombres.
Les enfants visualisent plus rapidement les nombres et vont pouvoir organiser leur rangement plus facilement.
En fonction de l'ordre demandé au départ (rangement croissant ou décroissant) ils vont repérer la plus petite ou la plus grande famille (la plus petite ou la plus grande dizaine), puis en comparant les unités, vont ranger une famille de nombres après l'autre.

Avec les applaudissements de Souricette en cas de réussite, nul doute qu'ils voudront étaler une autre lessive... ;-))


3 commentaires:

  1. Très bien pensé. J'imagine que tu as expérimenté ta belle idée.
    Amicalement,

    Roger

    RépondreSupprimer
  2. Comme c'est gentil d'être passé ici Roger. Oui, bien sûr j'ai expérimenté, pratiqué et mis en scène cette petite histoire avec mes petits élèves de CP. Ça leur plaisait beaucoup et ils se débrouillaient plutôt bien. Je ne sais malheureusement pas s'il leur en est resté quelque chose.
    Merci de ta visite.

    RépondreSupprimer
  3. Tu es une bonne psychologue.

    RépondreSupprimer